Indice de réparabilité : la nouvelle règlementation Française visant les fabricants !

Publié le : 09 septembre 20213 mins de lecture

Jusque-là, lorsqu’on achetait un produit industriel on avait du mal à s’informer sur l’aspect réparable de celui-ci. Dorénavant, sur chaque article le consommateur trouvera une étiquette qui l’informera de l’indice de réparabilité. Une note pouvant aller jusqu’à 10 et un code de couleur du rouge vif pour les moins réparables  au vert foncé pour ceux facilement réparables.

Une nécessité pour le consommateur

Afin de lutter contre l’obsolescence de chaque produit, le législateur a décidé la mise en place d’un indice de réparabilité pour informer le consommateur si un appareil est aisément réparable ou s’il est difficilement réparable, voire à jeter directement s’il tombe en panne. L’objectif est de permettre au consommateur de mieux choisir les produits qu’il achète et d’être informé clairement du fait qu’on peut le réparer. Chaque année, trop de produits passent à la benne à ordures parce que leur durée de vie est très limitée. La lecture de l’indice de réparabilité se fait à partir de l’étiquette qui accompagne l’article et qui comporte une note allant jusqu’à 10 ainsi qu’un code couleur : rouge vif pour les produits non réparables et plusieurs nuances de vert pour les produits durables que l’on peut réparer et donc réutiliser.

Les produits concernés par cette nouvelle règlementation

Dans un premier temps, l’indice de réparabilité ne sera disponible que pour les cinq catégories de produits suivants : les smart phones, les ordinateurs portables, les lave-linge à hublot, les téléviseurs et les tondeuses à gazon électriques. Par exemple, pour choisir votre nouveau lave-linge, vous pourrez vous informer sur son emballage de son indice de réparabilité. Vous pouvez aussi consulter en ligne la fiche produit si vous commandez l’appareil sur un site. L’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie qui travaille en partenariat avec la Chambre des Métiers met à disposition des consommateurs un annuaire en ligne pour trouver facilement un réparateur sur son secteur.

Une avancée en matière de protection de l’environnement

La mise en place d’un indice de réparabilité permet d’acheter un produit en connaissance de cause : il saura à l’avance si on pourra le réparer facilement ou non. Une grille de notation de 1 à 10 et des codes couleurs pour s’informer de la performance de durabilité. Rouge vif : 1.5 sur 10, orange : 3 sur 10, jaune : 5.5 sur 10, vert clair : 7 sur 10 et vert foncé : 8.5 sur 10, voire plus. Si vous voulez faire des économies et être respectueux de l’environnement, il suffit donc de bien lire l’indice de réparabilité de chaque produit.

Plan du site